Slave Education Index du Forum
 
 
 
Slave Education Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ezekiel Tsukishi

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Slave Education Index du Forum -> Hors Rp -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ezekiel Tsukishi
Elèves

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2009
Messages: 4
Localisation: En route vers le Manoir.

MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 21:14 (2009)    Sujet du message: Ezekiel Tsukishi Répondre en citant

Nom : Tsukishi
Prénom : Ezekiel
Surnoms : 'Zek, Victor Deadmoon

Âge : 25 ans
Nationalité : Irlandaise
Rang : Elève
Sexualité : Orientée vers l'hétérosexualité. Ezekiel a déjà eu des relations avec des hommes, mais c'était la plupart du temps par nécessité ou sur ordre de l'un de ses maîtres. Il lui est arrivé d'aimer cela, mais en général, c'est avec les femmes qu'il prend le plus de plaisir.
 



DESCRIPTION PHYSIQUE
                

Ezekiel est un jeune homme de taille moyenne, offrant une silhouette élancée, et une carrure plutôt fine.

Son visage est imberbe, ses traits fins. Ses yeux d'un vert clair ("Aussi verts que les Highlands lorsqu'elle sont balayées par le vent", aimait dire sa mère) semblent parfois pétiller selon son humeur. Son visage est presque constamment illuminé par un sourire, tantôt joyeux, tantôt charmeur, tantôt goguenard, tantôt provocateur.
De son père japonais, il n'a hérité que la couleur de ses cheveux. Rien sur son visage ne laisse transparaitre sa moitié de sang asiatique, si ce n'est une absence totale de pilosité.
Ses cheveux noirs et mi-longs sur les côtés descendent juste sous ses oreilles. Derrière son crâne, ils son plus longs, et glissent jusqu'en haut de son dos, en queue de cheval, attachée par un ruban noir.

Il est assez poseur, voire même m'as-tu-vu dans ses gestes, effectuant le plus souvent des mouvements amples et théâtraux.

 
Il a été amené à porter de nombreux vêtements au cours de sa vie. Toutefois, il préfère de loin se vêtir de noir, et c'est avec plaisir qu'il s'exhibe dans les réceptions vêtus de ses habits préférés de style victorien et son chapeau haut de forme.

 



DESCRIPTION MENTALE
                

Si Ezekiel était une arme, les mots seraient ses munitions. Et les Seigneurs de Guerre lui auraient sans doute créé tout spécialement une carte de fidélité.
Doué d'un bagou remarquable, Ezekiel a compris la puissance que le paraitre et les mots peuvent apporter à qui apprend à les maîtriser. Il l'a compris, et il s'en sert. Ezekiel est un (beau) parleur. Il sait généralement obtenir ce qu'il veut des gens en jouant de son apparence et de sa verve.
Bien  plus qu'un façon comme une autre de survivre, il a fait de cette facilité un art de vivre. Complètement extraverti, Ezekiel adore qu'on le remarque, et n'hésite pas à tout faire pour que cela soit le cas... pour le meilleur ou pour le pire.

Que cherche-t-il à obtenir des gens ?
Des flatteries, de l'admiration, de l'argent, du sexe, de la joie, des défis...
Ezekiel est un hédoniste : il aime la vie et ses plaisirs, et, il ne se considère pas du tout comme malheureux.
"Vivons heureux, en attendant la Mort." dit-il souvent.

Bref, Ezekiel n'a pas de but précis. C'est un homme qui aime en faire trop, très sociable, qu'on adore ou qu'on déteste, qui ne cherche qu'à profiter le plus possible de ce que la vie à a à lui offrir.






BACKGROUND


Introduction
            


L'oeil omniscient et ubiquiste du Lecteur erre sans but à travers les éons intersidéraux.
Puis, une galaxie, un système, une étoile... une planète.
le troisième en partant de l'étoile abrite ce que le Cosmos possède de plus précieux.

La Vie.

Tout-puissant et curieux, le Lecteur s'approche.
L'astre grandit, les nuages s'écartent.

Un appareil métallique traverse à grande vitesse le ciel, laissant une trainée de fumée blanche derrière lui.

Il vole à plusieurs kilomètres d'altitude, pourtant, à l'intérieur, dans une petite pièce, il fait très chaud.

Le Lecteur est omniscient. Il se souvient...

...

...

...

  
 
I
Dix-huit ans plus tôt...

           



Irlande. Quelquepart entre Cork et Killarney.


La maîtresse : "Allons, allons, les enfants ! On se calme ! Aujourd'hui, nous acceuillons un nouveau camarade."

la nouvelle surprend, et le silence s'installe de lui même.

La maîtresse : "Entre, Ezekiel. Présente toi."

Un petit garçon aux cheveux noir trottine alors vers l'estrade, puis s'arrête, comme pour cherche quelque chose. Puis, il attrape la chaise derrière le bureau de la maîtresse, l'amène au centre de l'estrade et monte dessus.
Les jambes arquées, les poings sur les hanches, et le sourire aux lèvres, il commence.


Ezekiel Tsukishi : "Bonjour tout le monde ! Je m'appelle Ezekiel Tsukishi, et j'ai sept ans ! Ma mère s'appelle Katleen O'Foromont, et elle est directrice marketing, ou quelque chose comme ça ! Mon papa s'appelle Oda Tsukishi et il est directeur d'une grosse entreprise au Japon. mais, il dit que la vie est trop stressante là bas, et que c'est pour ça qu'il est venu vivre dans notre pays où il a rencontré maman."

La maîtresse : "Merci, Ezekiel. Maintenant..."

Ezekiel : "Avant, on vivait à Dublin ! Mais Papa et Maman ont préféré acheter une maison ici. C'est joli, mais je m'ennuie souvent. Papa m'apprend la langue de son pays, mais c'est vraiment pas facile ! Moi, j'adore les tours de magie ! J'aime aussi les jeux vidéos !  La dernière fois..."

La maîtresse : "MERCI, Ezekiel ! Je suis contente de constater que tu ne te laisse pas envahir par la timidité devant tes nouveaux camarades. Bien, à présent, nous allons commencer la classe. va donc te mettre à côté de James, là bas."

Ezekiel : "D'accord, m'dame !"

Le garçon bavard obéit, et alla rejoindre la place qu'on lui désignait.

Ezekiel : "Salut !"

James : "Sa... Salut."

Ezekiel : "..."

James : "..."

Ezekiel : "Tu sais faire des tours de carte ?"
 



II
Sept ans plus tôt...
       


Un squat, quelque part dans la banlieue de Dublin.


Ezekiel : "Ha ha ha ! Et ben c'est pas banal, ça ! Passer de directrice départementale de l'Université de Cambridge à sans-abris, paumée au fin fond de Dublin ! Question déchéance, c'est pas mal ! Mais, je crois que j'ai fais mieux..."


La femme assise à côté d'Ezekiel alluma une cigarette. Elle devait avoir la trentaine, peut être un peu plus. La fumée vola un moment autours de ses longs cheveux châtains. Elle pris une bouffée, le regard perdu dans les gouttes de la pluie qui battait le sol à l'extérieur de l'immeuble en ruine.

Elisabeth : "Vraiment ? Et bien vas-y, je t'écoute !"

Le jeune homme pris une profonde inspiration, et commença en remettre de l'ordre dans ses souvenirs.

Ezekiel : "Alors, par où commencer... Et bien disons que mon enfance a été quand même superbe ! Mes parents avaient beaucoup d'argent, j'ai pu aller dans de grandes écoles, j'ai appris à parler le japonais, le français et l'espagnol, en plus de l'anglais... Tout allait vraiment très bien dans ma vie."

Les gouttes de pluie semblaient se refléter dans le vert des yeux du conteur.

Ezekiel : "En fait, maintenant que j'y repense, tout est ensuite allé très vite, finalement. Mes parents sont morts à Belfast, lors d'un attentat de ces barjots de l'IRA. Même pas eu le temps de faire le deuil ! Je me suis retrouvé propulsé à dix-huit ans à la tête de la boîte de mon père ! A dix-huit ans ! Évidemment, je ne savais pas comment gérer une entreprise internationale de cette envergure. En même pas un an, elle a pratiquement perdu la moitié de son capital. La ruine ! J'ai presque tout perdu. Et le peu qui me restais, les actionnaires jaloux me l'ont pris aussi. Ensuite... Et bien, j'ai bien dû apprendre à passer à la vie de château à  une vie sans le sou."

Elisabeth : "Intéressant comme expérience, n'est ce pas ?"

Ezekiel : "Tu l'as dis ! Ha ha !"

Elisabeth : "N'empêche, toi, tu t'en tires bien ! Déjà, tu as ce costume super classe qui doit couter un prix fou ! Et puis, sérieusement, comment tu fais pour avoir non seulement assez de blé pour pouvoir manger à ta faim, mais pour en plus nourrir les autres ? En plus, je parie qu'il t'en reste encore et que tu le mets de côté..."

Ezekiel : "Hé hé... Le costume, c'était mon bijou, avant que la boite ne coule. C'est la seule chose que ces rapaces n'ont pas pu me prendre ! C'est aussi mon outil de travail, en quelque sorte, justement ! Quant à l'argent... Et bien, ma belle, tu serais étonnée de voir ce qu'on peut obtenir des gens quand tu leur dis les mots justes... C'est presque... de l'hypnose."

Elisabeth : "De l'hypnose ? Ha ha ha ! Conneries..."

Ezekiel sourit, et parla à voix plus basse.

Ezekiel : "Vraiment... Alors, comment expliques tu que cela fait un bon quart d'heure que ma main est posée sur la tienne et que ça n'a pas l'air de te gêner."

Elisabeth : "Que...?"

Elle rougit et retira vivement sa main, qu'elle ramena au niveau de sa poitrine.

Elisabeth : "Et... Hem... Tu... Tu as des projets ?"

Ezekiel se rapprocha d'elle, jusqu'à approcher son visage à quelques centimètres du sien. Elle ne bougea pas, mais elle tremblait légèrement.
Le jeune homme en profita pour asséner l'un de ses meilleurs sourire, celui dont il se sert pour porter le coup de grâce.

Ezekiel : "Tu veux dire... Pour maintenant ?"

Elisabeth : "N... Non, idiot... Pour... Tu sais... L'avenir, tout ça..."

Il mit sa main au niveau de la cheville d'Elisabeth, puis, lentement, il caressa sa jambe, faisant glisser ses doigt jusqu'à sa cuisse.
Elle respirait de plus en plus bruyamment.
Il lui parlait à présent en lui chuchotant dans l'oreille.


Ezekiel : "Mmmm... Peut être bien... Il y a eu certains changements législatifs... intéressant, au Japon, le pays natal de mon père. Je pense que je vais y aller, bientôt."

Elisabeth : "Ah..."

Ezekiel : "Ne t'en fait pas... J'ai encore deux ou trois chose à... parfaire, ici. Je vais prendre soin de te laisser plein de bons souvenirs..."



Dialogues en anglais dans le texte. A suivre...

         



III
Trois ans plus tôt...

      



Japon, une grande maison, quelque part à l'est de Shikoku.


Un feu brulait dans la cheminée. La pièce était très belle, les flammes semblait rehausser la splendeur des tentures et des rideaux rouges. Au centre de la pièce, une table basse, et deux fauteuils  noir et or en cuir.
Dans le premier, Ezekiel se tenait, jambes croisée, les deux mains jointes devant sa bouche. Son smoking lui tenait chaud dans l'ambiance tiède du salon.
En face de lui, un homme d'un certain âge le regardait dans les yeux. Ses longs cheveux poivre et sel atteignaient le haut de son dos. Un bouc soigné encerclait ses lèvres. Son regard était sévère, mais pas menaçant.

Une servante arriva avec un plateau, une théière et deux tasses. Elle posa le tout sur la table, et s'en fut silencieusement.

Ezekiel : "Merci beaucoup, Kurokaze-sama."

Kurokaze : "Allons, allons. Ton père a tellement fait pour moi, c'est bien la moindre des choses que je puisse faire, même à titre posthume. J'ai été très attristé d'apprendre sa mort, cela doit faire 6 ou 7 ans déjà. Lorsque je l'ai apprise, je t'ai cherché un peu partout, mais tu n'étais pas facile à trouver, tu sais ! Qu'est ce que tu as bien pu faire de ta vie pendant tout ce temps ?."

Il pris la théière et versa le liquide brulant dans les deux tasses.

Ezekiel : "Ça dépend... Tant que j'étais en Irlande, pas grand chose... Mais lorsque j'ai appris que l'esclavage était de nouveau légal au Japon, j'ai commencé à économiser pour me payer le trajet."

Kurokaze : "Mais justement, qu'est ce qui a bien pu t'intriguer dans cette loi au point de vouloir faire un si long voyage ?"

Ezekiel : "Mais je voulais devenir esclave, biens sur !"

Kurokaze : "C'est... C'est bien ce que j'avais cru comprendre, mais je voulais l'entendre de ta bouche..."

Ezekiel : "Rendez vous compte ! Cette loi est une bénédiction pour moi ! Finalement, qu'y a -t-il de si difficile dans cette situation ? Tout ce que l'on a à faire c'est de servir nos maître simplement, et parfois, combler certains de leurs... désirs, et en échange ? On a un toit ! A manger ! Des vêtements ! Après avoir vécu dans les rues, et en être venu à devoir squatter les réceptions mondaines, à devoir donner de sa personne pour gagner une misère... C'est ça, être libre ? Et bien, personnellement, je préfère de loin sacrifier cette liberté, et vivre heureux dans une prison dorée !"

Kurokaze : "Mmmm... Dis comme ça, ça se tient. Mais tu sais, je ne suis pas sûr que tu te rende réellement compte de ce qu'être un vrai excave signifie..."

Ezekiel : "Kurokaze-sama, cela fait maintenant 3 ans que je vis... enfin, que je survis au Japon. Ça fait trois ans que je suis esclave."

Kurokaze : "Quoi ? Mais, comment... ?"

Ezekiel : "J'ai servi quatre maîtres en tout. Lorsque je me lassais de l'un d'entre eux, je réussissais à le convaincre de me vendre au suivant. Le dernier m'a carrément autorisé à quitter sa demeure. Vous m'avez trouvé quelques jours plus tard."

Kurokaze : "..."

Ezekiel : "..."

Kurokaze : "Et donc, à présent, tu me demandes..."

Ezekiel : "...de devenir votre esclave, Kurokaze-sama."

Le silence qui s'installa dans les quelques secondes qui suivirent n'était brisé que par le crépitement de flammes.

Kurokaze : "Je... je ne sais pas, Ezekiel-san... Je n'ai jamais eu d'esclaves... Cette loi ne m'a jamais plu."

Ezekiel : "Je vous en prie, Kurokaze-sama ! Ce n'est pas comme si vous m'y obligiez, je vous le demande personnellement."

Kurokaze : "Je..."

Ezekiel : "Vous verrez, vous ne le regretterez pas ! J'ai fait 10 000 kilomètres pour cela ! Alors, s'il vous plait... Je sais que dans cette région du monde, vous accordez beaucoup d'importance à ceux qui nous ont quitté. Alors, je vous en prie, faites le en mémoire de mon père."

Un nouveau silence s'installa. Ezekiel ne détacha pas une seule fois son regard de celui de son interlocuteur. Le feu de la cheminée se reflétait dans les yeux du jeune homme. On aurait dit un incendie ravageant les Highlands.


Kurokaze : "..."

Ezekiel : "..."

Kurokaze : "... Soit."
      
 
Dialogues en japonais dans le texte... A suivre pour la dernière partie...



Conclusion
Hier...
   



Un avion, quelque part au dessus du Japon.

Des respirations haletantes, une ambiance moite et une vague odeur de transpiration flottait dans la cabine de toillettes de l'appareil.
Ezekiel finit de reboutonner sa chemise pendant que la jeune femme remontait la fermeture éclair de sa jupe.


La jeune femme : "J'ai... J'ai aimé passer le temps avec vous. Ces voyages sont si longs..."

Ezekiel : "Mademoiselle, pour ma part, je regrette que ce vol n'ait pas duré quelques heures de plus. ♥"

La jeune femme : "Que... Oh ! Vous alors..."

Il lui sourit et lui lança un dernier clin d'œil avant de déverrouiller la porte.

La jeune femme : "Attendez. Dites moi, qu'est ce que vous allez faire là bas ?"

Ezekiel : "Oh, apparemment, plusieurs choses... Apprendre à faire mieux qu'à l'instant, par exemple ? ♥"






Avis sur le forum

Au niveau du design, rien de particulier, c'est sobre, mais élégant. En ce qui me concerne, je n'ai à offrir que ma prose, je n'ai pas le moindre talent graphique au delà de Paint. Si quelqu'un se sent un beau jour de me créer un avatar plus potable, voir,e même une signature, cela sera le bienvenu. Vous l'aurez sans doute reconnu, mais Ezekiel partage une forte ressemblance avec Cain de de la série des Comte Cain et des God Child, de Kaori Yuki.
Même chose pour le règlement, aucun problème.
Par contre, j'ai été étonné du manque d'informations en ce qui concerne l'histoire. On ne sait pratiquement rien.
  • En quelle année la fameuse loi est-elle passée ?
  • Qui l'a proposée ?
  • Quel contexte social a pu faire naitre une telle décision ?
  • Quelle a été la réaction du peuple japonais ?
  • Comment cette décision a-t-elle été perçue chez les autres pays ?
  • Quels sont les droit et les devoirs civiques des esclaves ?
Autant de questions qui peuvent s'avérer gênantes lors de la création d'un personnage, ou même pendant le RP...

Précisions sur votre façon de jouer

Je gère la fac et un boulot à côté. Pour l'instant, je suis encore en vacances, mais à partir d'octobre mes posts seront sans doute un petit peu plus espacés.
Pour mon personnage, posez lui la question directement, il saura mieux que moi quoi faire de lui.
  

_________________


Dernière édition par Ezekiel Tsukishi le Jeu 3 Sep - 16:58 (2009); édité 10 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Aoû - 21:14 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ulrich Bruns
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 10
Localisation: Ta pas besoin de le savoir !

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 11:01 (2009)    Sujet du message: Ezekiel Tsukishi Répondre en citant

Bienvenue parmis nous !!!

J'ai hâte de pouvoir lire la suite de ta fiche.

* Aime beaucoup ton style *

Rapporte nous des membres !

_________________
°o. Administrateur .o°


Revenir en haut
Camus Yondaime
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 77
Localisation: Dans un coin entrain de dragué

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 09:13 (2009)    Sujet du message: Ezekiel Tsukishi Répondre en citant

Bienvenue parmi nous^^

Pour les explications sur le reste de l'histoire, tout a été mis dans un topic contexte qui a été rajouter il y a peu maintenant ^^.

Bien sur je valide ta fiches qui est très bien écrite, même si maintenant on me sort que j'ai un fils caché vu ton avatar :p.

Donc Fiche Validée

Et bon rp à toi

Je te laisses poster au secrétariat ou soit Edwardo (sous directeur) soit moi (directeur) viendront te chercher^^.
 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26 (2018)    Sujet du message: Ezekiel Tsukishi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Slave Education Index du Forum -> Hors Rp -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com